L’interprétation des retracements de Fibonacci

fibo
Formations
Leonardo Fibonacci – Mathématicien italien du début du XIIIème siècle (1180-1250). Il a introduit les chiffres arabes, le zéro et le système décimal en Europe. Fibonacci a également découvert une suite mathématique qui porte son nom (voir les canaux). Ses travaux ont été notamment repris par Elliott à travers sa théorie des vagues.

 

Pour Fibonacci, les valeurs évoluent de manière cyclique selon le ratio d’or (0.618), qui n’est autre que l’inverse du nombre d’or (1,618) et ses fractions (0.382, 0.50).

Afin d’appliquer les retracements de Fibonacci, il faut préalablement se positionner sur un horizon de temps correspondant à votre profi l d’investissement. De cette façon, l’investisseur pourra détecter la tendance sur laquelle il va pouvoir intervenir. Il s’agit alors de repérer graphiquement le creux et le sommet de la tendance. Cette hauteur va servir de référence aux calculs des ratios de Fibonacci.

Dans le cas d’un retracement appliqué à une tendance haussière, il faut, dans un premier temps, positionner le premier point de la figure à la base du mouvement haussier. Le second point sera alors fixé au sommet de ce même mouvement haussier.

Dans le cas d’un retracement appliqué à une tendance baissière, le premier point de la fi gure sera positionné au sommet du mouvement baissier. Le second point sera quant à lui placé au niveau le plus bas de ce mouvement baissier.

Les niveaux de retracement de Fibonacci correspondent à : 38.2%, 50%, 61.8% et 100%. Les 38.2% correspondant au carré du ratio d’or.

fibonacci

Les lignes de retracement, qui correspondent à des lignes horizontales tracées à partir de chaque niveau de retracement (défini ci-dessus), vont former des droites de support et de résistance. Ainsi, lors d’une phase de consolidation baissière, le franchissement à la baisse d’une droite de support implique une forte probabilité pour que les cours retracent jusqu’à la droite de support suivante. En revanche, lorsque les cours rebondissent sur une droite de support, la probabilité d’un retracement haussier jusqu’à la prochaine droite de résistance devient très forte.

Illustration graphique

fibonacci2

©Waldata

Inversement, lors d’une phase de rebond technique, le franchissement à la hausse d’une droite de résistance implique une forte probabilité pour que les cours continuent de retracer jusqu’à la prochaine droite de résistance supérieure. En revanche, lorsque les cours enfoncent une droite de résistance, la probabilité d’un retracement baissier jusqu’à la prochaine droite de support devient très forte.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Formations
Webinaire Ichimoku gratuit

Vous etes intéressé par Ichimoku pour améliorer vos investissements boursiers. Nous organisons pour vous un webinaire au cours duquel l’approche de la méthode et les outils pour la mettre en œuvre vous seront dévoilés. Inscription: https://waldata.fr/waltrade/inscription.asp?MasterCycle=856&tracking=BLOG…

Formations
Pourquoi suivre la formation sur Fibonacci ? 

Daniel Cohen de Lara vous apprendra comment utiliser Fibonacci dans vos prises de décisions au travers des 12 points clés ci-dessous : comment commence t elle? comment peut on rentrer = quand peut on considérer que la tendance est établie? les corrections: pourquoi sont elles importantes et nécessaires? comment peut …

Formations
CAC à 6 000 et bilan 2019

Bonjour à toutes et à tous, Le 16 Décembre 2019 dernier le CAC40 franchissait donc le seuil symbolique des 6 000 points. Cet ultime coup de corne parachève le rallye de fin d’année que nous avions anticipé. Et avec ce millésime 2019 imprimant 26 % de hausse calendaire l’heure est …